Animalter s'engage à Marseille contre l'élevage industriel

visu 600

 

Nous avons pris part ce mardi 7 janvier 2014 à la journée d'action nationale organisée à l'appel de plusieurs ONG, dont Novissen, L214, la Confédération paysanne et Agir pour l'environnement, pour dénoncer l'industrialisation croissante des élevages en France.

Pourquoi cette date ?

Parce que c'est le moment où se discute la Loi pour l'Avenir de l'Agriculture, de l'Alimentation et de la Forêt (LAAF) à l'Assemblée Nationale. Le 7 janvier 2014, les 577 députés commencent l'examen du texte en plénière. 

Nous étions ainsi plus de 50 manifestants rassemblés devant la Préfecture de Marseille à faire entendre notre voix pour alerter les autorités publiques sur de nombreux projets d'élevages industriels de vaches, porcs, poules pondeuses et poulets, projets en cours avec l'aval des autorités. Un point d'honneur a été porté à rappeler notre opposition ferme à la création d'une ferme-usine prévoyant d'enfermer à terme 1000 vaches et leurs 750 veaux et génisses, dans la commune de Drucat (Somme - 60).

90% des Français sont contre !

Nous avons rappelé que 90% des français s'opposent à ces formes d'élevage concentrationnaire et plus globalement ce modèle industriel qui fait de la vie des animaux un enfer tandis qu'il ruine également la vie d'êtres humains et leur environnement. Pour enfin critiquer avec force le modèle alimentaire défendu par le gouvernement, qui encourage une forte consommation de produits d'origine animale, générateur d'injustices et de maladies.

Animalter ne manquera pas de suivre avec attention les débats amenés par cette mobilisation citoyenne d'ampleur. Ne manquez pas la revue de presse en cliquant sur la vignette à droite.

Vous voulez agir ?

Signez la pétition mise en ligne par l'association Novissen pour interdire la ferme dite des 1000 vaches : cliquez ici

Voici le reportage que l'AFP nous a consacré

 

                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir la revue de presse complète

FLECHE VERT

prov 7 janv