Voici pourquoi il faut éviter les œufs du commerce, même bio ! Et comment les remplacer

pq oeufs

© animalter 
 

Manger un œuf semble anodin. Une poule en liberté pond un oeuf, tout va bien. En fait, non. Car comme souvent, c'est sans compter sur les petits secrets inavouables de l'industrie avicole que chaque consommateur responsable se doit de connaître.

Avant la poule, il y a l'oeuf ! Mais d'où vient-il ?

L'ensemble des élevages (en cage, au sol, plein air et même bio) ne reproduisent pas leurs poules pondeuses sur leur ferme mais achètent des poussins à des couvoirs industriels (appelés entreprises d'accouvage). Ce sont des sortes d'usines où les oeufs sont fécondés artificiellement et où les poussins naissent dans des armoires chauffantes.

Mais qui dit poule pondeuse, dit femelle. Ainsi, à l'éclosion (dans ces couvoirs industriels), seuls les poussins femelles sont conservés pour la ponte et vendus aux élevages.

Où vont les poussins mâles ?

Les poussins à peine nés défilent sur un tapis roulant. Des ouvriers (appelés sexeurs) regardent le sexe de chaque poussin et excluent les mâles du circuit en les jetant sans ménagement dans un entonnoir, lequel débouche sur un broyeur. Les poussins mâles sont donc immédiatement broyés à vif. Ils peuvent aussi être gazés ou étouffés dans des sacs poubelle (cette dernière pratique étant pourtant interdite).

Un reportage publié en mai 2015 par l'association L214 a révélé au grand public ces actes de cruauté qui tuent 50 millions de poussins chaque année (voir ici).

sex     broyage

sacs

 

Et ce n'est pas fini

Pour les poussins femelles, épargnés d'une mort précipitée, l'épointage (coupe du bec à vif) est fréquemment opéré. Cela permet d'éviter que les poules, qui s'agressent souvent du fait de leur entassement en cages, ne se blessent trop gravement et engendrent des pertes pour l'éleveur.

coupe bec     bec coupe

Une fois que les poules ne sont plus productives, au bout d'un an environ, elles sont abattues comme toutes les autres volailles pour finir en "poulet sous vide pas cher à rôtir" ou en nourriture pour animaux de compagnie.

C'est pourquoi tous les élevages de poules pondeuses, sans exception, impliquent de la souffrance.

Mais pourquoi les mâles ne sont pas élevés pour leur chair ?

C'est une bonne question ! Il faut savoir que l'industrie a créé 2 sortes de poules, à force de manipulations : celle qui pond beaucoup d'oeufs mais ne grossit pas et celle qui grossit très vite. Les mâles issus de la souche "poule pondeuse" ne sont pas rentables pour l'industrie car ils ne développent pas suffisamment de chair. Ils sont donc tués car considérés comme des déchets.

Je ne peux donc plus consommer d'oeufs ?

Les oeufs, en soi, n'engendrent pas de souffrance. C'est le type d'élevage et leur industrialisation qui est problématique. Si vous voulez consommer des oeufs en bonne conscience, il existe quelques pistes :

 

1) Rapprochez-vous de particuliers qui ont leurs propres poules en liberté. Mais attention, assurez-vous que les poules n'ont pas été achetées au marché du coin (qui se fournit également dans les couvoirs industriels) et qu'elles peuvent vivre leur retraite pleinement.

  • Faites jouer le bouche à oreille pour connaitre les particuliers du coin, il y aura toujours quelqu'un de votre entourage qui connait quelqu'un qui connait...

 

2) Si vous avez de l'espace extérieur, sauvez une poule d'un élevage et assurez-lui une retraite en paix. Prenez connaissance des sauvetages en cours en visitant cette page facebook qui a déjà sauvé plusieurs milliers de poules.

 

Apprenez à cuisiner sans oeuf !

Eh oui, les oeufs n'ont majoritairement qu'une utilité secondaire dans les gâteaux : lier, faire gonfler, apporter du moelleux. Or, il existe de nombreuses techniques pour obtenir les mêmes effets : yaourt de soja, tofu soyeux, compote de pommes, banane, fécule et bien d'autres ! Tous les détails en cliquant ici.

 

1

2

L214 - veganpratique

 

Vous pouvez même cuisiner une omelette sans oeuf ! Essayez donc cette recette (celle de la photo) ou bien trouvez en plein d'autres en cliquant ici.

omelette

 

Les mayonnaises sans oeuf ont également fait leur apparition

Que ce soit Bjorg ou Mayomi, de nouveaux venus viennent embellir les rayons des supermarchés. Leur présence est encore rare dans les grandes surfaces classiques (mais faites un tour au rayon bio, qui sait...) mais on en trouve de plus en plus souvent dans les magasins bio.

Certaines enseignes spécialisées en vendent aussi sur internet

 mayomi mayo bjorgamisa mayovitam salat mayo

Maintenant, vous savez.

Pas convaincu ? CLIQUEZ ICI !

 
                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-
nous !

fb

tw

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-
nous !

fb

tw

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-
nous !

fb

tw

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-
nous !

fb

tw

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 

Animalter est une association créée en 2011, à but non lucratif, dont l’objectif est d’informer les citoyens sur les pratiques préjudiciables aux animaux sur tous les sujets de la vie courante et de leur proposer des solutions alternatives accessibles et réalistes, pour un comportement plus responsable envers les animaux.

 

Les sujets abordés sont :

 

-          l’élevage industriel des animaux pour la consommation, pour leur fourrure ou leur peau,

-          les lieux d’enfermement forcé et d’exploitation des animaux (zoo, delphinarium, cirque, animalerie…)

-          les « spectacles » de cruauté comportant la mise à mort des animaux (corrida, combat de coqs…),

-          les produits testés sur les animaux (cosmétiques, solaires, ménagers…),

 

 

L’ÉQUIPE fondatrice

 

Président Trésorier : Nicolas DUHAMEL

Vice Présidente : Hélène DHAINAUT-COUSIEN

Secrétaire : Karine GIORDANA

Secrétaire adjoint : Gaël LECROQ

 

 

CONTACT

 

Pour nous écrire, envoyez-nous un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.