Arrête tes conneries et repose cette Canada Goose !

canada 557

Je te parle le Jeune !

Oui toi, le Jeune (et toi le moins jeune) qui t'apprêtes à cracher la monnaie pour acheter la fameuse Canada Goose, si belle avec sa grosse fourrure de coyote ! Je te vois venir : « De toute façon, il y en a trop des coyotes, c'est des nuisibles... »

Holàààààà muchacho, pas si vite !

Comme tu n'es pas un mouton de base, comme tu as un cerveau qui fonctionne, tu vas arrêter la récitation en mode perroquet et tu vas lire la suite. 

On te raconte que le coyote est un nuisible et que cela justifie de le tuer pour mettre ses poils autour de ta capuche. Ouais, sauf que dans l'histoire, ça ne se passe pas exactement comme ça ! Premièrement, sais-tu ce que c'est, un coyote ?

Un coyote, c'est un chien sauvage, comme ça :

Final

 

Après, on te dit que c'est un nuisible. Tu t'es posé la question de savoir si c'était vrai ? J'imagine que non. Alors sache que tout le monde n'est pas de cet avis. S'il y a tant de coyotes, c'est d'abord à cause de l'Homme qui a dérégulé la faune en éliminant dans certaines régions son prédateur principal : le loup. Du coup le coyote s'est multiplié.

Le nuisible, à la base, c'est donc qui ? L'Homme, bien vu. Après, faut faire avec, tenter de réparer les conneries intelligemment en réintroduisant le loup par exemple. Flinguer les coyotes à tout va ne règlera pas le souci. Certains pensent même qu'on peut vivre en harmonie avec les coyotes, à condition de respecter quelques petites règles de cohabitation. Simple question de volonté.

Ensuite, à ton avis, comment ils sont passés de vivants à morts tes poils de coyote ? C'est simple : la bestiole a été attrapée dans un piège puis descendue à bout portant avec un fusil. Eh oui, pour attraper un coyote, il faut un piège.

Tu sais, un engin de torture qui ressemble à ça :

trap

Et un coyote piégé, c'est ça, pardonne-lui la grimace :

trap 2

Entre temps, pour l'anecdote, avant que le chasseur n'arrive, l'animal aura essayé de se libérer en se bouffant la patte. Ca donne ça :

blessure

OOhhhhhh fais pas ta chochotte et reste là, j'ai pas fini.

Donc l'animal, il est pris au piège. Sauf que le piège, c'est un gros boloss, il n'est pas programmé pour choisir la bonne proie ! Bah ouais, y'a pas que des coyotes dans la forêt. Y'a aussi des chiens, des chats, des lynx, des loups survivants, des cougars, plein de petites bébêtes protégées, tu vois.

Et alors ??? Et alors ces bestioles elles se retrouvent aussi coincées dans les pièges. La suite ? Pour faire court, les trappeurs ne peuvent pas vendre des bestioles protégées, alors quand ils voient qu'elles sont prises dans leurs pièges, ils ne s'emmerdent pas, ils ne disent rien à personne, ils les tuent et les laissent sur place avant de remettre en place leur satané piège. Et les cadavres deviennent de la barbaque disponible pour les coyotes...

Merci les trappeurs qui nourrissent eux-mêmes les animaux qu'ils considèrent "nuisibles". Nuisibles, ça les arrange : plus il y en a, plus ils ont du boulot pour "Canada Bouse". Et les chiffres sont affolants : pour un seul coyote, jusqu'à 10 animaux "erreurs" sont massacrés.

Après ça, si je ne t'ai pas convaincu, regarde donc cette petite vidéo super sympa :

Sans déconner !!??

Si après tout ça, parce que tu crois être plus malin que tout le monde, tu oses me sortir le coup de "La fourrure ça tient chaud", à défaut de pouvoir t'en mettre une, je te répondrais : "T'es sérieux, tu crois qu'il fait si froid en France ? T'as envie d'aller dormir dans la neige ? T'as déjà vu des alpinistes en fourrure, gros malin ?".

Allez, ciaaooo, pis va donc jeter un oeil ici : www.mode-sans-fourrure.com

Et apprécie plutôt les animaux sauvages à leur juste valeur, dans la nature, pas sur ton manteau. Enjoy :

Final (1)

Final (3)

Final (2)

Final (2)

Final (4)

Final x

Final (5)

Final (3)

 

Références :
http://www.hww.ca/fr/especes/mammiferes/le-coyote.html
http://www.boston.com/2010/05/30/how_we_can_coexist_peacefully_with_coyotes/
http://mercilamode2012.tumblr.com/post/47532074280/deconstruire-canada-goose

 

                 

 

 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 

Animalter est une association créée en 2011, à but non lucratif, dont l’objectif est d’informer les citoyens sur les pratiques préjudiciables aux animaux sur tous les sujets de la vie courante et de leur proposer des solutions alternatives accessibles et réalistes, pour un comportement plus responsable envers les animaux.

 

Les sujets abordés sont :

 

-          l’élevage industriel des animaux pour la consommation, pour leur fourrure ou leur peau,

-          les lieux d’enfermement forcé et d’exploitation des animaux (zoo, delphinarium, cirque, animalerie…)

-          les « spectacles » de cruauté comportant la mise à mort des animaux (corrida, combat de coqs…),

-          les produits testés sur les animaux (cosmétiques, solaires, ménagers…),

 

 

L’ÉQUIPE fondatrice

 

Président Trésorier : Nicolas DUHAMEL

Vice Présidente : Hélène DHAINAUT-COUSIEN

Secrétaire : Karine GIORDANA

Secrétaire adjoint : Gaël LECROQ

 

 

CONTACT

 

Pour nous écrire, envoyez-nous un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.