Témoignage : Je suis dégoûtée !

temoi

©  animalter

 

Cette demoiselle, qui a tenu à garder l'anonymat, est venue spontanément vers nous à l'occasion d'une action de sensibilisation devant le centre commercial marseillais "Les Terrasses du Port".

Elle pensait sincèrement qu'à 25€ son gilet était en fausse fourrure. Face à son scepticisme, nous avons sorti l'arme fatale : le briquet. Lorsqu'elle a senti l'odeur d'un poil brûlé, elle est réellement tombée des nues. Cela sentait le cheveu !

Voici son témoignage

"Si vous me lisez, je vous demande de faire super gaffe ! Les boutiques "discount","pas chères" qui vendent des produits majoritairement chinois sans aucun étiquetage (ce qui est illégal au passage) vous mentent volontairement et vous vendent l'horreur. Si ça se trouve, c'est même du chat ! Chat ou lapin, peu importe, je suis dégoûtée parce que je n'ai jamais voulu cautionner la vraie fourrure."

Les autorités alertées

Au vu de la couleur et de la longueur des poils, il se peut fortement que ce gilet soit en poils de chats, même si c'est interdit en Europe depuis 2009. Nous avons alerté les autorités compétentes de ce possible trafic et du non-respect des obligations d'étiquetage.

 

Merci de partager cette histoire, tout le monde doit savoir pour ne pas se faire avoir !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-
nous !

fb

tw